Actualités

RDC : le nouvel archevêque de Kinshasa, F. Ambongo intronisé ce dimanche

Monseigneur Fridolin Ambongo Basungu prend officiellement l’effectivité des commandes de l’archidiocèse de Kinshasa.C’est ce dimanche 25 novembre 2018 que le nouvel archevêque métropolitain de la Ville-province de Kinshasa a été intronisé par son prédécesseur, le charismatique Mgr Laurent Monsengwo Passinya, atteint par la limite d’âge.

Cette consécration a eu lieu au cours de la messe inaugurale du ministère pastoral de l’ancien évêque de Bikoro. Pendant plus 4heures et au stade des martyrs, l’office religieux était à la dimension du personnage et avait connu une affluence nombreuse qui a presque rempli les 80 mille places assises du stade par les fidèles catholiques dont 41 évêques et 492 prêtres venus de  toutes les paroisses de Kinshasa et ceux  de l’intérieur du pays.

Prenant son bâton de pèlerin alors que son pays traverse une période tumultueuse, le nouvel archevêque inscrit son mandat sous le signe de l’unité. Il dit être au service de tous.

Nommé d’abord évêque coadjuteur avant d’être confirmé à la tête de l’église catholique de Kinshasa, Fridolin Ambongo Besungu inspire confiance compte tenu de sa carrière sacerdotale bien étoffée. Nul doute qu’il suscite beaucoup d’espoirs des fidèles catholiques, mais également celui du peuple congolais qui n’a pas oublié son implication personnelle pendant le dialogue de la Cenco, ayant débouché sur l’accord de la Saint-Sylvestre, alors que le pays était au bord de l’explosion.

Beaucoup attendent une fois de plus son implication personnelle pour un atterrissage en douceur du processus électoral en cours en RDC.

Signe de cet espoir, la cérémonie de ce jour a été ponctuée de remises des cadeaux au nouveau berger de l’église catholique de Kinshasa. Les services de l’archevêché ont déclaré avoir enregistré 1885 cadeaux dont une Jeep du chef de l’Etat.

La famille biologique représentée par José Makila, l’actuel vice-premier ministre et ministre transport a, pour la circonstance, remercié sa Sainteté, le Pape François, d’avoir porté son choix sur leur frère. En conséquence, a-t-il enchaîné, notre soutien sera indéfectible pour accompagner le nôtre dans sa noble mission pastorale, au service du peuple de Dieu. Il a conclu son intervention par adresser, au cardinal Laurent Monsengwo Passinya, la reconnaissance de la famille pour son accompagnement à l’élévation de son successeur.

Judith Inanga

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 49
    Partages