Selon le communiqué parvenu à la rédaction de politiquerdc.net, c’est le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères belge, Didier Reynders, qui a chargé l’Ambassadeur Renier Nijskens, Envoyé Spécial de la Belgique pour la Région des Grands Lacs, et le Général Major Philippe Boucké, Adjoint du Chef de l’Etat-Major de la Défense, d’une mission à Kinshasa du 12 au 15 mai 2019, dans l’objectif de nouer des contacts avec les nouvelles autorités et l’ensemble des acteurs politiques et de la société civile, pour redynamiser les relations bilatérales et examiner ensemble avec les autorités congolaises , comment la Belgique pourra contribuer pour accompagner la République Démocratique du Congo vers les changements souhaités par la population congolaise.

Cette mission fait suite, d’après le communiqué, à la rencontre que Didier Renders a eu à Washington le 3 avril dernier avec le Président Tshisekedi Félix Tshisekedi.

Rappelons que le Vice-Premier ministre et ministre des affaires étrangères belge étaient parmi les premiers officiels européens à avoir douté de la crédibilité des résultats de la dernière présidentielle congolaise.

La Belgique est par ses liens historiques , un des pays dont l’influence n’est plus à démontrer dans la politique interne en RDC.

Kapinga Kabuya