La liesse populaire qui a marquée la ville révolutionnaire ce lundi 13 mai aurait été inscrite dans les annales si une fausse note ne s’était pas glissée dans l’exécution du morceau et fait une victime.

En effet, celle-ci n’est autre que Madame Eve Bazaiba – députée de Basoko et Secrétaire générale du MLC – qui accompagnait Martin Fayulu au meeting de remerciement à ses électeurs boyomais.

Dans son agenda, Eve Bazaiba devait – à partir de Kisangani – se rendre en Afrique du Sud pour un rendez-vous médical.

Ce voyage n’a pas lieu. Et pour cause? Dans la foule en délire des partisans de Lamuka, un énergumène a eu l’idée saugrenue de subtiliser le sac à main de la dame de fer contenant les effets importants au nombre desquels les documents de voyage ( passeport , carte d’électeur…), les trois téléphones et une forte somme d’argent.

Toutes les investigations de la police pour retrouver le malfaiteur sont vaines jusqu’au moment où nous couchons ces écrits.

Face à cette étrange situation, Eve Bazaiba s’est résolue à se procurer une attestation de perte de pièces afin d’initier les démarches nécessaires à l’obtention d’un nouveau passeport puis celui de visa avant un éventuel voyage qui sera programmé à une autre date, a confié une source, depuis Kisangani à politiquerdc.net.

Rédaction