Le projet d’Edit des finances exercice 2020 du gouvernement Crispin Ngbundu Malengo a été adopté en séance plénière de samedi 21 décembre dernier à l’Assemblée provinciale de la Mongala.

Cela a eu lieu 48 heures après la présentation du projet en séance plénière, soit le jeudi 19 décembre 2019.

Équilibré en recettes et en dépenses, ce projet d’édit, évalué à 92 milliards 511 millions 140 mille 331,36 Francs congolais – soit l’équivalent de près de 55 millions de dollars américains – ce projet d’Edit fait actuellement du toilettage au niveau de la commission économique et financière de l’Assemblée provinciale de la Mongala.

Son vote est attendu d’ici le 30 décembre – délai constitutionnel prévu pour la clôture de session budgétaire en cours – lequel devra permettre au gouvernement Ngbundu Malengo de réaliser les différentes actions inscrites dans son programme initialement validé par l’organe délibérant de la Mongala.

Il sera question, notamment de relever les défis liés aux infrastructures et  à la sécurité, la paix , mais aussi de booster les services sociaux de base ainsi que ceux de l’administration provinciale.

Crispin Ngbundu Malengo pense mobiliser les recettes constituées de différentes assiettes dont celles à caractère national allouées à la province, les recettes issues des impôts, taxes, redevances et autres recettes d’intérêt commun ainsi que celles provenant des taxes spécifiques à la province.

Il faut signaler que sur les 21 députés qui composent l’Assemblée provinciale de la Mongala,les 15 présents à la séance plénière de samedi avaient adopté à l’unanimité ce projet d’édit.

La province de la Mongala reste disposée à collaborer avec tout investisseur potentiel afin de relever tous les défis qui bloquent son développement.

Optimiste, Crispin Ngbundu Malengo croit donc fermement à la mobilisation de tous les fils de son entité  et à la bonne collaboration des  partenaires tant nationaux qu’internationaux pour afin de parvenir à la matérialisation de  sa vision, pour l’intérêt de  la population.

Laurentine Kapinga LIWOSO