Aucun bilan définitif n’a été officiellement établi des incidents qui ont eu lieu à l’Université de Kinshasa.

On a parlé d’un policier mort et plusieurs blessés. Aucun mot sur les éventuels disparus. Au nombre de ces derniers, le nom d’un étudiant est sur toutes les lèvres; C’est celui de Michel Gbakalu Kpende.

Cet étudiant est introuvable depuis le jour de la manifestation des étudiants de l’Université de Kinshasa ,le 6 et le 7 janvier dernier.

La nouvelle a été livrée à politiquerdc.net par Gilbert Manza, assistant à la faculté de droit de la colline inspirée.

Originaire du Territoire de Yakoma , dans la province du Nord – Ubangi, Michel Gbakalu Kpende était régulièrement inscrit en troisième graduat de la faculté de droit de l’Unikin.

D’après les témoignages recueillis auprès des camarades de l’étudiant porté disparu, l’intéressé a été embarqué dans la jeep de la police le jour même de la manifestation.
Serait-ce un cas isolé? Difficile de donner une réponse définitive au stade actuel!

Tout en dénonçant cet enlèvement de l’étudiant Michel Gbakalu Kpende, ses camarades lancent un cri d’alarme à l’endroit des autorités compétentes pour retrouver leur camarade.

Dossier à suivre

Judith Inanga