Les provocations du Secrétaire Général de l’UDPS ne cessent d’alimenter les réseaux sociaux.

Après les révélations de Kalev Mutondo – ancien Administrateur Général de l’Agence National de Renseignements- qui fournissait les passeports de service aux cadres de l’UDPS sans que ceux-ci aient des fonction d’État, le déballage entre alliés risque de dénuder politiquement et publiquement ceux qui claironnaient partout des 37 ans d’opposition.

C’est ainsi qu’après avoir décrié le mode de fonctionnement du parti allié du FCC auquel il est sociétaire, Monsieur Omary India – ancien ministre de l’intérieur – rappelle sa mise en garde contre Kabuya de l’udps sur les conséquences fâcheuses qui résulteraient de ses fréquentes et imprudentes positions.
Les révélation de l’ancien AG des services de renseignements sont conséquentes aux incessantes accusations du Secrétaire Général de l’UDPS Augustin Kabuya contre Kalev Mutondo.

Dans son tweet , Omari India fait voir que le secrétaire général de l’Udps était devenu le véritable ami du DG de l’ANR.

 » J’ai dit l’autrefois à A Kabuya qu’il cesse de provoquer l’AG Kalev qui était son véritable ami, il le sait très bien, mon avertissement était de lui dire que le jour où ce dernier ouvrira sa bouche, il y aura trop de conséquences, voilà déjà une première, nous sommes ensemble depuis 2013″, a tweeté ce cadre du PPRD.

Mais pour sa part,  Eddy Tshimanga trouve d’irréguliers les actes posés par le DG de l’ANR en faveur de certains cadres de l’Udps en leur facilant l’octroi des passeports de service.

 » Un haut fonctionnaire de l’État peut-il justifier, sans gêne, les actes irréguliers posés dans l’exercice de ses fonctions censées être guidées par le principe de la légalité ?
Que dire encore de la participation de Kalev Mutondo – haut fonctionnaire – aux réunions du PPRD? », s’est-il interrogé ce proche de l’Udps/Tshisekedi.

Les querelles entre les alliés d’aujourd’hui et adversaires d’hier démontrent l’existence d’une crise politique dans la marche de la Coalition.

Alain Stéphane Bwembia