RDC : le CNSA qualifie d’affabulation les accusations de détournement des fonds portées contre lui par l’ODEP

L’institution de Joseph Olenghankoy défraie la chronique ces dernières 48 heures . Après la proposition de loi- organique de l’élu de Luiza Delly Sessanga Hipung et le rapport accablant de l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) , le Conseil National de Suivi de l’Accord et du processus électoral (CNSA), rejette en bloc toutes les accusations portées contre lui.

Dans un communiqué de presse rendu public cet après-midi, le CNSA s’inscrit en faut contre les dénonciations faites par l’ODEP.

« (…) Dire qu’il y aurait malversation financière au CNSA, paraît plus comme une affabulation », répond le porte-parole de cette institution d’appui à la démocratie.
Tenez! depuis l’installation du CNSA en juillet 2017, écrit-il, « les membres du CNSA n’ont jamais reçu de salaire. C’est à partir de novembre 2017 jusqu’à octobre 2019 que le CNSA reçoit 200 millions de franc congolais comme frais de fonctionnement « .

Tout en relevant que sa plénière ne compte plus que 14 membres sur le 22 prévus, le CNSA n’a pas oublié de balayer l’argument de Delly Sessanga sur le dépassement budgétaire qu’il a évoqué dans son exposé des motifs sur la proposition de loi-organique sur la dissolution du CNSA.

 » En ce qui concerne le dépassement de 225% sur la ligne de rémunération qui sert d’argument à l’honorable Delly Sessanga pour asseoir sa proposition de loi visant la dissolution du CNSA , il est la résultante d’une erreur de calcul survenue au niveau du Parlement », précise Valentin Vangi.

Le communiqué du CNSA sans le dire clairement, s’oppose à sa dissolution, évoquant qu’il est issu comme organe d’une volonté, d’un accord politique et que l’abrogation de la loi n’affecte pas l’Accord politique qui l’a fait naître.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : le ministre de la santé Eteni Longondo accusé de mégestion des fonds alloués à la gestion du coronavirus

La coalition au pouvoir présente les similitudes d'un couple en passe de rupture. Les désaccords autrefois limités entre les militants ont gagné les membres...

Situation politique-RDC : le FCC de Joseph Kabila soupçonne l’UDPS et LAMUKA d’utiliser la diversion pour imposer un autre ordre politique anticonstitutionnel au pays

C'est à travers un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi 8 juillet que le Front Commun pour le Congo (FCC) - la...

Le gouvernement interdit les marches prévues ce jeudi 9 juillet et recommande à la coalition FCC-CACH d’engager le dialogue sur les points de discorde

Réunis ce mercredi 8 juillet autour du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba afin d'échanger sur les différentes marches pacifiques projetées pour ce jeudi 9...

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : le ministre de la santé Eteni Longondo accusé de mégestion des fonds alloués à la gestion du...

La coalition au pouvoir présente les similitudes d'un couple en passe de rupture. Les désaccords autrefois limités entre les militants ont gagné les membres...

Situation politique-RDC : le FCC de Joseph Kabila soupçonne l’UDPS et LAMUKA d’utiliser la diversion pour imposer un autre...

C'est à travers un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi 8 juillet que le Front Commun pour le Congo (FCC) - la...

Le gouvernement interdit les marches prévues ce jeudi 9 juillet et recommande à la coalition FCC-CACH d’engager le dialogue...

Réunis ce mercredi 8 juillet autour du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba afin d'échanger sur les différentes marches pacifiques projetées pour ce jeudi 9...

Marche du 13 juillet 2020: Voici la stratégie de mobilisation mise en place par Lamuka pour la réussite...

Pour formaliser ce qui a été déjà annoncé dans le communiqué signé par les 4 leaders politiques à savoir : Jean-Pierre Bemba Gombo, Moïse...

CENI : Pr. Jacques Djoli, « les leaders des confessions religieuses ne sont pas habiletés à désigner le président de...

L'un des experts reconnus en matière électorale dans le pays, le professeur Jacques Djoli Esengekeli , député national du Mouvement de Libération du Congo...

Les leaders de Lamuka vont mobiliser la rue le lundi 13 juillet pour bloquer la désignation de Ronsard...

Loin de s'arrêter au discours, la coalition Lamuka sort de sa réserve et s'emploie à lier la parole à l'action. Elle vient d'annoncer son...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!