RDC : le ministre de la santé Eteni Longondo accusé de mégestion des fonds alloués à la gestion du coronavirus

La coalition au pouvoir présente les similitudes d’un couple en passe de rupture. Les désaccords autrefois limités entre les militants ont gagné les membres du gouvernement, en passant par l’Assemblée nationale.

Le dernier en date est une révélation fracassante de mégestion financière. Celle-ci ressemble à une flèche empoisonnée d’un vice-ministre FCC vers son titulaire étiqueté UDPS/Tshisekedi. Elle surgit au moment où l’odeur de détournement de plusieurs millions de dollars alloués à la riposte contre le coronavirus se faisait déjà sentir au sein du gouvernement.

En effet, le vice-ministre de la santé publique, le FCC Albert M’peti Biyombo, est sorti de sa réserve en pointant un doigt accusateur à son titulaire, Eteni Longondo, de mégestion des ressources financières destinées, notamment pour la riposte.

« (…) En ma qualité de vice-ministre de la santé du gouvernement de la République, je me fais le devoir républicain de vous apporter des informations sur la gestion calamiteuse et opaque des ces fonds, car ayant l’intime conviction qu’il y a une gabegie financière et l’affairisme qui ont élu domicile au ministère de la santé. Cette gestion des fonds alloués par le gouvernement et des fonds reçus de nos partenaires techniques et financiErs se fait en dehors de l’orthodoxie financière . Le ministre de la santé signe seul le décaissement de gros montants et ne m’a jamais associé dans la gestion de ces fonds… », révèle le vice-ministre Albert M’peti Biyombo à travers un mémo adressé au premier ministre appelant sa bienveillante attention sur cette affaire de gestion financière du Ministère de la santé et des fonds alloués pour lutter contre la covid-19.

Albert M’peti Biyombo parle même de l’existence des réseaux mafieux qui exigeraient jusqu’à 35% de rétrocommission auprès des structures bénéficiaires de ces fonds de covid-19.

Il rappelle au chef du gouvernement sa requête formulée autrefois, tendant à diligenter un audit sur la gestion des fonds alloués au ministère de la santé dans le cadre de la lutte contre la covid-19.

« Afin d’éviter à la République le paiement des dépenses non éligibles qui s’élèvent déjà à plus de 8 millions de dollars américains auprès de la banque mondiale, le Fonds Monétaire International et autres partenaires techniques et financiers, comme ne cesse de rappeler monsieur le ministre des finances sous votre leadership, j’ai voulu attirer votre attention sur la gestion désastreuse et antipatriotique des fonds destinés à lutte contre la covid-19 », a dénoncé le vice-ministre de la santé.

Les révélations faites contre le ministre de la santé – le même qui déclarait il y a quelques jours dans les médias, n’avoir jusque-là géré qu’à peine près de 3 millions sur plus de 27 décaissés par le Trésor public – devraient en principe interpeller la justice avant même la suite administrative au niveau du gouvernement.

Dossier à suivre !

Jean Médard LIWOSO

ARTICLES SIMILAIRES

Revendications salariales : les infirmiers ont marché ce vendredi à Kinshasa

Comme initialement annoncé par votre média en ligne, les infirmiers des hôpitaux et cliniques publiques de la ville...

Gestion des fonds destinés à la Covid-19 : Le ministre Eteni Longondo dans le collimateur de la Justice congolaise !

Il était plus que temps pour permettre à l'opinion publique de connaître finalement les auteurs de l'opacité qui...

Covid-19: les infirmiers seront dans la rue ce vendredi 14 août à Kinshasa

La coupe est pleine et les victimes disent que "Trop c'est trop."Estimant qu'ils sont marginalisés par les médecins...

ARTICLES SIMILAIRES

Revendications salariales : les infirmiers ont marché ce vendredi à Kinshasa

Comme initialement annoncé par votre média en ligne, les infirmiers des hôpitaux et cliniques publiques de la ville...

Gestion des fonds destinés à la Covid-19 : Le ministre Eteni Longondo dans le collimateur de la Justice congolaise...

Il était plus que temps pour permettre à l'opinion publique de connaître finalement les auteurs de l'opacité qui...

Covid-19: les infirmiers seront dans la rue ce vendredi 14 août à Kinshasa

La coupe est pleine et les victimes disent que "Trop c'est trop."Estimant qu'ils sont marginalisés par les médecins...

X ème session de la commission permanente mixte Défense et sécurité RDC- Zambie : Kankonde et Ngoy Mukena à...

C'est ce jeudi 13 août 2020 que le vice - premier ministre en charge de l'intérieur, sécurité et...

Reprises des activités académiques: les professeurs de l’Unikin optent pour la poursuite de leur mouvement de grève

C'est décidé, l'Association des Professeurs de l'Université de Kinshasa, (APUKIN), lance un ultimatum de 2 semaines au gouvernement...

Reprise des activités scolaires – RDC : à Gemena, les établissements scolaires manquent de thermoflash

Comme annoncé après report, les cours ont repris ce lundi 10 août 2020 sur l'ensemble du territoire national...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!