Nord-Ubangi : l’afflux des réfugiés Centrafricains est une situation préoccupante qu’alarmante !

Au terme d’une mission de 72 heures effectuée dans le Nord-Ubangi, le Commandant de la Première Zone de défense des FARDC, le Lieutenant-général Johnny LUBOYA, est arrivé au constat de vagues de nombreux centrafricains,en quête de refuge dans la province congolaise frontalière de leur pays.

Arrivé le 14 Janvier 2021 à Gbadolite, chef-lieu de la province du Nord-Ubangi, le Lieutenant-général Johnny LUBOYA s’est rendu à Yakoma, un des territoires du Nord-Ubangi, situé à 200 Km de la ville de Gbadolite, pour « évaluer des probables menaces sécuritaires » relatives à la traversée massive des réfugiés Centrafricains dans cette partie du pays.

Cette mission intervient suite aux différentes alertes lancées sur d’éventuelles traversées, parmi les réfugiés, des groupes armés Centrafricains.

« J’ai été à Yakoma; j’ai visité tous les villages et je n’ai rien trouvé…pas même un signe de ces gens-là (les groupes armés Centrafricains) », a lâché à la presse locale le Lieutenant-général Johnny LUBOYA.

« Cependant, il faudrait anticiper les choses », car, reconnaît-il, « il y a la guerre en face ». Fin de citation.

Le même son de cloche a été entendu du côté du député provincial Bienvenu SETI SAPO, l’un des élus du territoire de Yakoma, présent dans l’équipe de la mission. Celui-ci affirme qu’il n’y a pas de « présence militaire » dans les rangs des réfugiés Centrafricains trouvés sur place et que le chiffre avancé par certaines autorités provinciales laisse dubitatif. « Ce qui est certain, est qu’il y a de nombreux requérants d’asile centrafricains qui traversent à Yakoma et confrontés à la précarité, ainsi que nous l’avons remarqué sur place », a-t-il précisé.

La dégradation des conditions de vie de la population locale ne permet pas – en dépit de toute la bonne volonté affichée par les allochtones – de leur réserver un acceuil digne.
On a à faire à une situation humanitaire de plus en plus préoccupante nécessitant l’intervention rapide du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés et d’autres partenaires humanitaires avant que le pire n’arrive.

Les derniers chiffres du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés s’élèveraient à plus de 50.000 réfugiés Centrafricains qui sont arrivés en République Démocratique du Congo, notamment au Nord-Ubangi, suite aux violences armées postélectorales en République Centrafricaine depuis décembre 2020.

Emmanuel MOMOTOY

ARTICLES SIMILAIRES

Sud-Ubangi : pour un prétendu dérapage lors d’une émission, la Radio Liberté Gemena a été suspendue par le ministre provincial de communication

En RDC, la liberté d'expression est en voie d'extinction. Ce constat concerne aussi bien les hommes que les...

Sénat : le bureau définitif affiche désormais au grand complet

Nouvellement élu, le bureau définitif du sénat vient d'être officiellement installé un peu tard dans la soirée de...

Lamuka : la cellule politique conteste le communiqué « illégal » signé par Martin Fayulu et Adolphe Muzito

Dans un communiqué signé depuis le dimanche 28 février et rendu public ce lundi 01 mars 2021 et...

ARTICLES SIMILAIRES

Sud-Ubangi : pour un prétendu dérapage lors d’une émission, la Radio Liberté Gemena a été suspendue par le ministre...

En RDC, la liberté d'expression est en voie d'extinction. Ce constat concerne aussi bien les hommes que les...

Sénat : le bureau définitif affiche désormais au grand complet

Nouvellement élu, le bureau définitif du sénat vient d'être officiellement installé un peu tard dans la soirée de...

Lamuka : la cellule politique conteste le communiqué « illégal » signé par Martin Fayulu et Adolphe Muzito

Dans un communiqué signé depuis le dimanche 28 février et rendu public ce lundi 01 mars 2021 et...

Campagne électorale – Sénat : Serein,le sénateur Valentin Gerengo promet un contrôle parlementaire de qualité

Initialement prévue pour le samedi, la première séance plénière consacrée à l'audition des messages de campagne a eu...

Incapable de redynamiser son parti, Martin Fayulu passe pour un usurpateur qui tente frauduleusement de s’accaparer de Lamuka?

Au moment où tous les leaders politiques sérieux mûrissent patriotiquement la réflexion pour tenter de sauver la RDC...

Liberté de presse : l’UNPC dénonce quelques cas de musèlement dont sont victimes quelques journalistes de médias de Jean-Pierre...

L'on croyait ces pratiques révolues avec l'avènement du nouveau régime, mais les violations de la liberté de la presse contraste bien avec...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!