Kasaï central: un militant de la Lucha poignardé et plusieurs blessés graves lors de la marche de ce vendredi à la mairie de Kananga

La marche pacifique organisée ce vendredi 12 février 2021 à Kananga, chef-lieu de la province du kasai central, a été sauvagement réprimée par la police.

Organisée par la Lucha, ladite marche avait pour but d’exiger le départ de madame le Maire de Kananga et le commande de la ville, pour incompétence .

Mais simplement, les activistes de la Lucha – les organisateurs de la manifestation – ont été brillamment arrêtés avant d’être tabassés par les éléments de la police, dans l’enceinte de la mairie de Kananga. Entre temps,les autres manifestants ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes.

Dans leurs différents messages , on pouvait lire : « la population a besoin de la sécurité, nous voulons la démission de madame kakubi, nous voulons le départ du commandant ville trop c’est trop peton lire ».

Se confiant à politiquerdc.net, Ben Kapena, membre de la Lucha/Kananga , en appelle plutôt à l’implantation personnelle du chef de l’état, pour la démission de Kakubi de la mairie de Kananga.

« nous avons été tabassés comme des cochons devant le public simplement pour avoir réclamé le droit le plus légitime et constitutionnel. Nous demandons que les médiocres dégagent », a- t-il lâché.

Il sied de noter que les militants arrêtés ont été escortés vers le PD avant d’être libérés. Cependant, les blessés ont été admis en urgence à l’hôpital PAX pour des soins appropriés.

Ben Bryant Minga/ correspondant

Actualité

ARTICLES SIMILAIRES

Campagne électorale – Sénat : Serein,le sénateur Valentin Gerengo promet un contrôle parlementaire de qualité

Initialement prévue pour le samedi, la première séance plénière consacrée à l'audition des messages de campagne a eu...

Incapable de redynamiser son parti, Martin Fayulu passe pour un usurpateur qui tente frauduleusement de s’accaparer de Lamuka?

Au moment où tous les leaders politiques sérieux mûrissent patriotiquement la réflexion pour tenter de sauver la RDC...

Liberté de presse : l’UNPC dénonce quelques cas de musèlement dont sont victimes quelques journalistes de médias de Jean-Pierre Bemba dans le grand Équateur

L'on croyait ces pratiques révolues avec l'avènement du nouveau régime, mais les violations de la liberté de la presse contraste bien avec...

ARTICLES SIMILAIRES

Campagne électorale – Sénat : Serein,le sénateur Valentin Gerengo promet un contrôle parlementaire de qualité

Initialement prévue pour le samedi, la première séance plénière consacrée à l'audition des messages de campagne a eu...

Incapable de redynamiser son parti, Martin Fayulu passe pour un usurpateur qui tente frauduleusement de s’accaparer de Lamuka?

Au moment où tous les leaders politiques sérieux mûrissent patriotiquement la réflexion pour tenter de sauver la RDC...

Liberté de presse : l’UNPC dénonce quelques cas de musèlement dont sont victimes quelques journalistes de médias de Jean-Pierre...

L'on croyait ces pratiques révolues avec l'avènement du nouveau régime, mais les violations de la liberté de la presse contraste bien avec...

Sénat : la candidature de Valentin Gerengo validée au poste de deuxième vice-président

Porte-parole des signataires de la pétition ayant débouché à la démission des 6 membres du bureau sortant de...

Formation du gouvernement : conduite par Fidèle Babala, la délégation du MLC et Alliés a été reçue par le...

Les consultations politiques dans la perspective de la formation du prochain gouvernement d'union sacrée de la nation se...

Décès de l’ambassadeur Italien : tout en apportant son témoignage sur l’illustre disparu, Jean-Pierre Bemba présente ses condoléances au...

Des réactions commencent déjà à tomber au sujet du décès ce lundi 22 février 2021 de l'ambassadeur Italien...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!