Littérature africaine: le dernier livre de Michel Innocent Peya fait tabac en France

Un mois après la parution de « Jeunesse et Destin: Jeunes du monde ,monde des jeunes », l’écrivain et chercheur congolais de renommée internationale , Michel Innocent Peya, a récemment présenté ce nouveau livre aux personnalités françaises de la ville de Lyon, en France.
La séance de dédicaces à Paris et en région Île-de-France n’était donc qu’un préambule.
L’ambassadeur des droits et devoirs de l’humanité ainsi que de l’environnement qui écume les forums, les conférences… pour faire changer les mentalités et promouvoir la vision écologique du président Denis Sassou N’Guesso, a pris la direction de Lyon pour vulgariser son nouvel ouvrage publié aux éditions L’Harmattan. Préfacé par Florent N’Tsiba , ministre d’État et directeur du cabinet du président du congo et post-facé par Michel Terrot , député maire honoraire , ancien secrétaire de la commission des affaires étrangères en France, ce livre a été dédié à l’ex-première dame du Gabon, Edith-Lucie Bongo Ondimba en guise de reconnaissance pour des remarquables efforts consentis durant son parcours en faveur de la jeunesse.
Une stratégie qui vise à faire encrer son livre de 288 pages dans la conscience collective des français et des férus de la littérature africaine, qui ont du parfois patienté des heures pour obtenir quelques mots griffonnés par l’auteur, en guise de dédicace.
Dans cet ouvrage qui constitue un véritable guide moralisateur de la société et de la jeunesse africaine, européenne, asiatique et américaine, Michel Innocent Peya distingue les « jeunes du monde » , du « monde des jeunes » et décrit leur façon d’agir.
Ce qui lui permet de consacrer une partie de ses analyses au comportement sociétal de la jeunesse africaine, européenne, asiatique et américaine, à son engagement dans les problèmatiques écologiques et environnementales, à sa formation, à sa professionnalisation, aux questions d’emplois et de chômage des jeunes , à leur réintégration, notamment dans une période particulière de la pandémie de Covid-19, et enfin surtout à l’éducation électorale(pour qui voter, pourquoi et comment voter, pour quel choix et pour quel avenir ?)

Jean Romance Mokolo

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC