RDC- Environnement : Deuxième poumon mondial, la Suède sollicite l’implication de la RDC au cinquantenaire de la Conférence du Climat Stockholm +50

La République Démocratique du Congo demeure à ce jour le deuxième poumon mondial et incontournable dans les questions de changement climatique et protection de l’environnement.

M. Henric Rasbrant, Ambassadeur de la Suède en RDC, sollicite l’implication de la République Démocratique du Congo au cinquantenaire de la Conférence sur le Climat qu’elle organisera l’année prochaine à Stockholm. Il l’a fait savoir au cours de l’entretien qu’il a eu avec la Vice-Premier Ministre à l’Environnement et Développement Durable, Mme Ève Bazaiba,ce mercredi 28 avril 2021.

À cette même occasion, la Suède a réitéré son engagement à soutenir la RDC dans le domaine de l’Environnement et du Développement durable.

Les discussions entre les deux personnalités ont porté sur des questions de l’environnement, du développement durable et de coopération entre les deux pays.

Le diplomate suédois a, en outre salué la nomination de Mme Eve Bazaiba à la tête de ce ministère. Il lui a rassuré de l’accompagnement de son pays pour la matérialisation des objectifs majeurs dans le cadre de lutte contre le réchauffement climatique et de la protection de la biodiversité.

Mais déjà, la Suède tient à l’implication de la RDC qui selon Henric Rasbrant, constitue un pays pivot dans l’équilibre du climat dans le monde en tant que deuxième poumon mondial.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC