Journée de l’enseignement : pour Jean-Pierre Bemba, la RDC doit « placer au centre de ses priorités, les défis majeurs liés au secteur de l’enseignement tels la gratuité, la construction des écoles(…) »

La journée nationale de l’enseignement a été célébrée ce 30 avril en Républiquedémocratique du Congo.
L’un des leaders politiques clés du pays, Jean-Pierre Bemba Gombo – le président du MLC – a tenu à souligner l’importance que revêt ce secteur en défaillance dans la vie de Nation.
À travers un message publié ce jour, l’ancien vice-président de la République a souligné le fait que la RDC devrait « placer au centre de ses priorités, les défis majeurs liés au secteur de l’enseignement tels la gratuité, la construction des écoles et autres infrastructures, le renforcement des capacités du personnel enseignant et son traitement, l’accès équitable des filles et garçons à l’éducation, l’adaptation de notre système éducatif au mode standard moderne, ainsi que la corruption qui gangrène ce secteur ».
Ci-dessous l’intégralité de son message.

Message de Jean-Pierre Bemba Gombo à l’occasion de la journée nationale de l’enseignement

En ce jour de la Journée Internationale dédiée à l’Enseignement, je tiens à adresser mes
vifs encouragements et mon soutien à toutes les personnes, à tous les acteurs actifs et
passifs de l’éducation, au nom du Mouvement de Libération du Congo et en mon nom
propre.

Je joins ma voix à celle des Fédérations des Syndicats de l’Enseignement pour rendre hommage aux enseignants et enseignantes qui, avec engagement et professionnalisme,
sont sur la première ligne de l’éducation en ces circonstances exceptionnelles que
traverse le monde entier face à la pandémie de Covid-19.

Chers élèves, chers Enseignants, chers compatriotes,

L’éducation est un droit humain, un bien public et une responsabilité publique. Investir
dans l’éducation valorise le capital humain et favorise la croissance économique.
L’éducation est par conséquent le socle et le moteur du développement.

Notre pays doit donc placer au centre de ses priorités, les défis majeurs liés au secteur
de l’enseignement tels la gratuité, la construction des écoles et autres infrastructures, le renforcement des capacités du personnel enseignant et son traitement, l’accès équitable des filles et des garçons à l’éducation, l’adaptation de notre système éducatif au
standard moderne, ainsi que la corruption qui gangrène ce secteur.
Chers Enseignants et Enseignantes,
C’est avec toute mon admiration et toute ma gratitude pour le travail remarquable et
noble que vous faites au quotidien, que je vous souhaite une excellente fête de
l’enseignement.

Jean-Pierre Bemba Gombo

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC