RDC: Le renforcement de partenariat entre le ministère de la Santé publique et l’UNFPA

Le ministre de la santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques MBUNGANI, s’engage pour le renforcement d’un partenariat solide avec l’UNFPA.

C’est pendant sa visite en République Démocratique du Congo que la Directrice Exécutive de Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA), Natalia KANEM, a été reçue par le Ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Dr MBUNGANI MBANDA. Cette entrevue a eu lieu ce samedi 15 mai 2021, au cabinet du ministre, situé à l’immeuble du Gouvernement, à Kinshasa.

Au cours de leur entretien, le patron de la Santé en RDC a salué le dynamisme engagé dans le partenariat qui a toujours existé entre l’UNFPA et son ministère.

Toutefois, il a souhaité que ce partenariat soit intensifié dans tous ses programmes et ses directions pour renforcer et soutenir davantage le système de santé en RDC.

Par ailleurs, Dr MBUNGANI a rassuré le numéro 1 de cette agence onusienne que la question était de la santé est l’une des priorités du gouvernement congolais. En effet, la nouvelle équipe gouvernementale est focalisée sur la santé, le droit de la femme et les enfants.

Les deux personnalités ont également évoqué la question en rapport aux nouvelles régulations en matière de profession de Sage-femme et les principes de la mise à terme de la violence basée sur le genre.

De son côté, la Directrice exécutive de l’UNFPA a, de prime abord, félicité le Ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention pour sa nomination au sein du Gouvernement de la République.

L’occasion faisant le larron, Mme Natalia KANEM a également présenté au ministre ses civilités au nom de toute son organisation ici représentée.
Pour l’UNFPA, la dignité de la femme est très importante.

« Nous travaillerons ensemble pour mobiliser davantage des ressources. Et se rassurer que chaque femme et chaque fille dans chaque village de ce pays aura une bonne santé, le bonheur. Mais surtout de savoir que ses droits humains sont protégés », a déclaré la Directrice exécutive de l’UNFPA, au sortir de l’audience.

Signalons que la délégation de Fonds des Nations-Unies pour la Population a été conduite par le Représentant Pays a.i de l’UNFPA en RDC, Cheikh TIDIANE CISSE, ainsi que Mme Juliata, Directrice Régionale Afrique du Sud, Est et Centrale de l’UNFPA.

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC