Sénat-Assemblées Provinciales : suite et fin des travaux à l’hôtel Béatrice

Ouverts depuis le lundi 15 novembre à Béatrice Hôtel de Kinshasa, les travaux du cadre de concertation entre le sénat et les Assemblées Provinciales se sont clôturés ce jeudi 18 novembre 2021.

Le Sénat, soucieux d’amorcer le développement à la base, a pris une initiative très vitale, ingénieuse et indispensable pour les organes délibérants au niveau des provinces de la RDC.

Le Cadre de dialogue et de concertation avec les Assemblées Provinciales lancé par le président de la chambre haute du parlement, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo, se révèle comme une école d’apprentissage pour les présidents des Assemblées Provinciales. Ce mercredi 17 novembre par exemple, plusieurs experts ont défilé tour à tour, abordant des thématiques diverses, pour outiller les présidents des Assemblées Provinciales dans leur mission en tant qu’organes délibérants de leurs provinces respectives.

Cinq grandes thématiques ont été abordées. De la fonction de contrôle de l’Assemblée provinciale aux objectifs du développement durable, en passant par la légistique, la fonction de représentation des élus provinciaux, aucun thème n’a laissé indifférent les présidents des Assemblées Provinciales.

Au cours de ces exposés, le Cabinet de La Firme Consulting et Affaires a outillé les représentants des Assemblées Provinciales de la RDC sur la thématique de la fiscalité provinciale à travers le député provincial Magloire Kabemba.

Dans son exposé magistral qui a bénéficié de l’oreille attentive des présidents des Assemblées Provinciales, l’orateur, Magloire Kabemba a relevé le fait que la fiscalité provinciale dans sa triple fonctionnalité à savoir : financière, économique et sociale
sert d’outil pour l’attractivité de la province et son développement socio-économique pour le bien du Congo profond.

Mobiliser les ressources provinciales pour lancer le développement à la base, la caisse de péréquation, la retenue à la source de 40%… sont autant de problèmes qui retardent encore l’envol de développement intégral à partir des provinces. Ce cadre de dialogue et de concertation entre le Sénat et les Assemblées Provinciales donne déjà du tonus et éveil à plus d’un participant à s’engager pour l’émergence des provinces de la République Démocratique du Congo. Pour la théorie à la pratique, les présidents des Assemblées Provinciales et leurs directeurs administratifs ont été conviés à la plénière qui a eu lieu dans l’après-midi de ce mercredi au Sénat. Ladite plénière avait notamment statué sur la prorogation de l’État de siège à l’Ituri et au Nord-Kivu.

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC