Affaire Mike Mukebayi : annulation de l’audience prévue ce vendredi

Prévue pour ce vendredi 20 mars 2020, l’audience relative à l’affaire Mike Mukebayi n’a pas eu lieu au Centre Pénitentiaire et de Rééducation de Kinshasa (CPRK). Celle-ci a été finalement reportée sur décision du premier président de la cour d’appel de Kinshasa-Gombe, évoquant la question de coronavirus. Une énième manœuvre visant à prolongée illégalement la détention de l’élu de Lingwala, dénonce ses avocats.

Dans un communiqué parvenu à politiquerdc.net, l’opposant Mike Mukebayi envisage d’initier une action contre le premier président de la cour d’appel de Kinshasa-Gombe près la cour de cassation, pour « Abstentions coupables de fonctionnaire » et « détention illégale ».

Ci-dessous l’intégralité du communiqué du collectif des avocats de Mike Mukebayi, signé Maître Mbaki Ndombele.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Affaire MUKEBAYI: Audience annulée sur simple appel du Premier Président de la Cour d’Appel

Le Collectif des Avocats du Député provincial de Kinshasa, l’Honorable MUKEBAYI NKOSO Hugue Michel Mike dénonce l’attitude du Premier Président de la Cour d’Appel de la Gombe qui, sans aucun acte légal, ni motif valable, a renvoyé aux calendes grecques, les affaires prévues pour l’audience de ce vendredi 20 mars 2020, à la Prison centrale de Makala, notamment celle de notre client.

Un simple appel téléphonique du Premier Président de cette Cour, aux juges de la Chambre qui devait connaître les dossiers, a suffi pour que l’audience de ce jour ne se tienne. C’est qui est déplorable.

Une fois de plus, le Collectif note avec désolation, la volonté manifeste de prolonger la détention illégale de l’Honorable MUKEBAYI NKOSO Hugue Michel Mike, à la prison centrale de Makala, pour des raisons que seul, le Premier Président de la Cour d’Appel de la Gombe maîtrise.

Néanmoins, l’Honorable MUKEBAYI NKOSO Hugue Michel Mike conscient de ses droits, promet de déposer dans les heures qui suivent, une plainte au Parquet près la Cour de Cassation contre Monsieur LUSHULE BASHOKE Déo pour « Abstentions coupables de fonctionnaires », « Atteintes portées par des fonctionnaires publics aux droits garantis aux particuliers » et « Détention illégale ».

Notre client compte également, saisir la Commission européenne des droits de l’Homme et celle américaine aux fins de solliciter les sanctions ciblées contre Monsieur LUSHULE BASHOKE Déo. La liberté n’a pas de prix.

Fait à Kinshasa, le 20 mars 2020

Pour le Collectif,
Maître MBAKI NDOMBELE
Avocat

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : La journée « hôpital sans médecin » décrétée par le syndicat des médecins du Congo a été suivie ce mercredi 8 juillet à travers...

Le mot d'ordre lancé par le syndicat des médecins du Congo a été respecté dans plusieurs villes du pays ce mercredi 8 juillet 2020....

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : La journée « hôpital sans médecin » décrétée par le syndicat des médecins du Congo a été suivie ce...

Le mot d'ordre lancé par le syndicat des médecins du Congo a été respecté dans plusieurs villes du pays ce mercredi 8 juillet 2020....

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

Covid-19 : impayée depuis 3 mois, l’équipe de la riposte a manifesté sa colère ce samedi à...

Le personnel de l'équipe de la riposte contre le Coronavirus broie du noir depuis quelques mois. À bout de patience et malgré le risque...

Les dames de la fondation Widal ont marché ce dimanche à Kinshasa pour soutenir les actions sociales du sénateur...

Les initiatives de bonne volonté ne manquent pas en RDC, en dépit du climat de détournement et de corruption qui assombrit le tableau de...

Mrg Fridolin Ambongo autorise la reprise des sacréments au sein des paroisses catholiques de son archidiocèse de Kinshasa

C'est dans un message publié ce samedi 27 juin 2020 que Mgr Fridolin Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa a donné des nouvelles directives d'administration...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!