Kasaï central : Trois présumés mercenaires armés aux arrêts

Kananga, le chef-lieu de la province du Kasaï central est devenu la capitale du banditisme.

En effet, depuis environ 3mois , cette ville autrefois un havre de paix s’est transformée en un refuge de bandits redoutables. Aucun citoyen ne sait plus dormir sur les deux oreilles, car personne n’est à l’abri d’une mésaventure.

Les inciviques se livrent à leur sale besogne souvent la nuit, mais au lever du soleil, ils se volatilisent dans la nature et la population mène sa vie dans une atmosphère apparemment paisible. À la tombée du soleil, l’allure paradisiaque cède le pas à l’enfer. Chaque foyer est censé veiller et prier pour trouver la grâce divine en vue conjurer le mauvais sort, celui d’être visité par les hommes en uniforme, en dépit des efforts entrepris par les autorités.
Chaque nuit qui passe, au moins un foyer reçoit contre son gré ces visiteurs indésirables, malgré les efforts des autorités politico-administratives.

Pour la population de la ville de Kananga, la question de l’insécurité est préoccupante et les solutions préconisées jusqu’à ce jour sont insuffisantes, sinon inappropriées. La responsabilité des autorités est engagée dans la mesure où la sécurité des personnes et de leurs biens est de leur compétence. Elle relève de la mission régalienne de la police nationale congolaise.
Pour le colonel Joseph Lifoli, commandant de la police ville de Kananga, l’arrestation de trois hommes – inconnus dans le milieu, probablement des mercenaires – est un pari gagné par les forces de l’ordre.

« On a mis du temps à trouver leur piste, mais la patience et la perspicacité ont fini par payer. Parmi ces trois criminels, figure un sujet tanzanien, il ne parle aucune langue nationale de la RDC et plus grave encore, dans leurs sacs, nous avons trouvé une arme de marque AK-47, mais après vérification leur ordre de mission, rien n’est consigné », a fait savoir le commandant de la ville de Kananga. Par ailleurs, ce dernier invite la population Kanangaise à faire confiance à la police nationale congolaise.

Ben Bryant Minga

ARTICLES SIMILAIRES

Kasaï central : le collectif Diyi Dia Kasaï central annule la journée ville morte annoncée pour ce 15 janvier à Kananga

C'est à l'issue d'une importante campagne de sensibilisation auprès de la population de Kananga, dans la perspective de...

Environnement : « Il est plus que jamais temps pour l’Afrique de reconsidérer sa relation avec la nature » (Dr Jean-Jacques Mbungani)

Les questions liées à l'environnement, d'écologie et de biodiversité ont été au menu du deuxième sommet « One Planet...

Guéri du coronavirus: le député national Raphaël Kibuka, « que chacun de nous se fasse le devoir de ne pas prêter son concours à la...

Il est parmi les rares des députés nationaux atteints par la pandémie du Coronavirus à témoigner après sa guérison.

ARTICLES SIMILAIRES

Kasaï central : le collectif Diyi Dia Kasaï central annule la journée ville morte annoncée pour ce 15 janvier...

C'est à l'issue d'une importante campagne de sensibilisation auprès de la population de Kananga, dans la perspective de...

Environnement : « Il est plus que jamais temps pour l’Afrique de reconsidérer sa relation avec la nature » (Dr Jean-Jacques...

Les questions liées à l'environnement, d'écologie et de biodiversité ont été au menu du deuxième sommet « One Planet...

Guéri du coronavirus: le député national Raphaël Kibuka, « que chacun de nous se fasse le devoir de ne pas...

Il est parmi les rares des députés nationaux atteints par la pandémie du Coronavirus à témoigner après sa guérison.

Kinshasa: Gentiny Ngobila inspecte les routes en état de délabrement à Tshangu

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a effectué, samedi 09 janvier 2021, une visite...

Décès du Sénateur Honoraire Masudi Kalombo Bin Masudi: l’APA présente ses condoléances au MLC

l'Alliance Pour l'Alternance (APA) , fidèle allié du Mouvement de Libération du Congo (MLC) n'est pas restée indifférente face à la triste...

RDC : Victime d’une campagne de diabolisation, EGAL SARL fixe l’opinion publique

Elle fait l'objet d'une campagne médiatique de grande envergure depuis l'annonce de fermeture de l'un de son bureau dans le Kongo central.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!