Mongala : les infirmiers de l’Hôpital général de référence de Lisala menacent de sécher le travail

C’est le syndicat des infirmiers de l’Hôpital Général de Référence de Lisala, chef lieu de la province de la Mongala, qui a annoncé cette nouvelle à travers un mémorandum adressé ce lundi 28 décembre 2020 au médecin chef de zone de leur juridiction.

A l’en croire, la pomme de discorde résulte de la suspension « injustifiée » de l’administrateur général de l’Hôpital Général de Référence de Lisala.

En effet, tout serait parti de l’incident qui s’est déroulé le samedi 26 décembre dernier dans l’enceinte de cette institution hospitalière. A la base, le chauffeur du Vice-président de l’Assemblée provinciale de la Mongala, Célestin Matili, était allé puiser de l’eau à la borne Fontaine construite par la Regideso en faveur des patients de l’Hôpital Général de Référence de Lisala.
Arrivé sur place, ledit chauffeur aurait voulu s’imposer pour perturber l’ordre d’arrivée des gens partis également s’approvisionner en eau, surtout les malades, sur fond du trafic d’influence. C’est ce comportement qui a révolté les gardes malades trouvés sur le lieu. Et c’est dans cette ambiance que le chauffeur va retourner vers son chef, le Vice-président de l’Assemblée provinciale, pour lui faire un rapport dont lui – même en maîtrise le contenu.

Aussitôt, le Vice-président va inviter l’administrateur Gestionnaire de l’hôpital dans son Cabinet pour lui demander les explications, avant de le chasser de son bureau; proférant au passage les menaces de lui infliger la sanction de suspension.

Du coup, 2 heures après, l’Administrateur Gestionnaire sera invité par le Médecin Chef de Zone de Santé de Lisala pour lui remettre sa lettre de suspension, sur ordre de la hiérarchie.

D’où, la colère du Syndicat des Infirmiers de l’Hôpital Général de Référence de Lisala. Ainsi, un mémorandum a été adressé au médecin chef de zone, lui demandant de procéder au retrait pur et simple de sa décision au risque de déclencher une grève sèche à l’hôpital Général de Référence de Lisala, dès ce mardi 29 décembre 2020. Dossier à suivre !

Éric Ngunde Ambongo/ Correspondant – Lisala

ARTICLES SIMILAIRES

Kasaï central : le collectif Diyi Dia Kasaï central annule la journée ville morte annoncée pour ce 15 janvier à Kananga

C'est à l'issue d'une importante campagne de sensibilisation auprès de la population de Kananga, dans la perspective de...

Environnement : « Il est plus que jamais temps pour l’Afrique de reconsidérer sa relation avec la nature » (Dr Jean-Jacques Mbungani)

Les questions liées à l'environnement, d'écologie et de biodiversité ont été au menu du deuxième sommet « One Planet...

Guéri du coronavirus: le député national Raphaël Kibuka, « que chacun de nous se fasse le devoir de ne pas prêter son concours à la...

Il est parmi les rares des députés nationaux atteints par la pandémie du Coronavirus à témoigner après sa guérison.

ARTICLES SIMILAIRES

Kasaï central : le collectif Diyi Dia Kasaï central annule la journée ville morte annoncée pour ce 15 janvier...

C'est à l'issue d'une importante campagne de sensibilisation auprès de la population de Kananga, dans la perspective de...

Environnement : « Il est plus que jamais temps pour l’Afrique de reconsidérer sa relation avec la nature » (Dr Jean-Jacques...

Les questions liées à l'environnement, d'écologie et de biodiversité ont été au menu du deuxième sommet « One Planet...

Guéri du coronavirus: le député national Raphaël Kibuka, « que chacun de nous se fasse le devoir de ne pas...

Il est parmi les rares des députés nationaux atteints par la pandémie du Coronavirus à témoigner après sa guérison.

Kinshasa: Gentiny Ngobila inspecte les routes en état de délabrement à Tshangu

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a effectué, samedi 09 janvier 2021, une visite...

Décès du Sénateur Honoraire Masudi Kalombo Bin Masudi: l’APA présente ses condoléances au MLC

l'Alliance Pour l'Alternance (APA) , fidèle allié du Mouvement de Libération du Congo (MLC) n'est pas restée indifférente face à la triste...

RDC : Victime d’une campagne de diabolisation, EGAL SARL fixe l’opinion publique

Elle fait l'objet d'une campagne médiatique de grande envergure depuis l'annonce de fermeture de l'un de son bureau dans le Kongo central.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!