Kasaï central : la société civile du peuple lance un cris d’alarme au chef de l’Etat face à l’insécurité persistante dans l’espace grand Kasaï

Il règne depuis plusieurs jours un climat d’insécurité qui monte en flèche dans l’espace Kasaï en général et la ville de Kananga, en particulier.

Abandonnée à son triste sort, la population est amenée à lancer un SOS via Emmanuel Iza Kabukapu wa Kasende, le coordonnateur de la société civile du peuple au Kasaï central. Dans sa quête de quiétude, la population Kasaïenne s’est rendue auprès de ce dernier pour qu’il soit son porte-parole auprès du président de la République.

Dans son adresse au chef de l’État, M. Emmanuel Iza Kabukabu propose quatre pistes de solution pour résoudre le problème d’insécurité au profit de la population Kasaïenne, qui sont les suivantes :

  • la levée de la zone opérationnelle à Kananga et Tshikapa, en affectant les militaires au front à Beni et Butembo, en proie à l’invasion des ADF;
  • le relèvement du chef de sécurité de la ville;
  • la dotation des éléments de moyens de déplacement aux agents d’ordre pour leur mobilité en vue d’effectuer les patrouilles nocturnes;
  • la rémunération des policiers et la rétrocession pour les bourgmestre.

Et d’ajouter, « malgré les efforts amorcés par le gouverneur ai du Kasaï central, M. Tharcisse Kabatuisuila Mbuyamba, pour trouver une solution à l’insécurité causée par le nombre croissant des brebis galeuses au sein de l’armée, rien ne change. Raison pour laquelle l’implication du chef de l’Etat serait la solution rapide et ultime ».

De Kananga, Ben Bryant Minga/correspondant

ARTICLES SIMILAIRES

A travers son nouvel ouvrage : Michel Innocent Peya interpelle la jeunesse africaine

Il reste parmi les écrivains les plus prolifiques du continent africain. Le Docteur Michel Innocent Peya qui vient...

Nord-Ubangi : Deux cas de meurtre en arme à feu à Gbadolite

En pleine application des patrouilles quotidiennes mixtes FARDC-PNC, conformément aux mesures édictées par le Chef de l'État dans le cadre de la...

Menacé des poursuites judiciaires : Kalev Mutond, « Je ne répondrai de la gestion de l’ANR nulle part ailleurs sauf devant le Chef de l’État »

Finalement, l'ex-tout puissant chef de l'agence nationale des renseignements sous le règne de l'ancien président Joseph Kabila Kabange...

ARTICLES SIMILAIRES

A travers son nouvel ouvrage : Michel Innocent Peya interpelle la jeunesse africaine

Il reste parmi les écrivains les plus prolifiques du continent africain. Le Docteur Michel Innocent Peya qui vient...

Nord-Ubangi : Deux cas de meurtre en arme à feu à Gbadolite

En pleine application des patrouilles quotidiennes mixtes FARDC-PNC, conformément aux mesures édictées par le Chef de l'État dans le cadre de la...

Menacé des poursuites judiciaires : Kalev Mutond, « Je ne répondrai de la gestion de l’ANR nulle part ailleurs sauf...

Finalement, l'ex-tout puissant chef de l'agence nationale des renseignements sous le règne de l'ancien président Joseph Kabila Kabange...

Le Réseau des Femmes Élues Provinciales et Locales au chevet de la famille de la députée Malonda Nimi

Membre du REFEPEL, réseau des femmes élues provinciales et locales , la défunte députée provinciale Malonda Nimi a...

Climat des affaires en RDC : un investisseur indien se fait extorquer 75.000$US par le chef de la brigade...

Pierre Masudi - le chef de la brigade criminelle de la Gombe - est au cœur d'un scandale...

Kasaï central : à son tour, le collectif de la jeunesse Centre Kasaïenne annonce une marche ce vendredi à...

Le collectif des jeunes de la ville de Kananga annonce une marche pacifique de protestation contre l'insécurité récurrente...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!