Kasaï central : la police met la main sur la bande présumée de malfaiteurs à Kananga

C’est depuis plusieurs mois que la population kanangaise ne cesse de se plaindre de la multiplication d’actes d’insécurité sans que l’autorité parvienne à mettre fin au phénomène qui prenait de plus en plus d’ampleur.

Et bien, longtemps accusés de nonchalance, les éléments de la Police Nationale Congolaise ont fini par monter un dispositif qui leur a permis de mettre la main sur un groupe de présumés voleurs armés ce samedi 06 mars 2021, à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï-Central.

C’est aux environs de deux heures du matin que ces 4 présumés voleurs sont tombés dans les filets tendus par les forces de l’ordre. Après avoir opéré comme à l’accoutumée dans une maison dont les brigands seuls savent comment le choix s’est portée sur elle, à la hauteur de la localité Snel, au quartier Malandji dans la commune de Kananga, leur aventure s’est soldée par leur arrestation.

Contacté, le commandant- adjoint de la PNC ville de Kananga, le major John Mbela s’est limité a confirmer à la rédaction de politiquerdc.net la prise ce jour de ces hors-la-loi dans le piège tendu par la police sans apporter d’autres détails.

Et ce, grâce aux nouvelles stratégies mises en place pour traquer ces brigands afin de permettre à la population de dormir paisiblement. Parmi les malfaiteurs appréhendés, on compte un repris de justice fraîchement libéré, a déclaré le commandant-adjoint.

L’officier de la police a terminé son propos en précisant que les trois cambrioleurs appréhendés au niveau de la SNEL, étaient armés mais celui qui a été arrêté sur l’avenue Dr Étienne Tshisekedi ne l’était pas.

Comme rappelé plus haut, la ville de Kananga est l’une des villes du pays en proie à l’insécurité récurrente. Toutes les 48 heures, on déplore au-moins une famille victime de la filouterie.

Ben Bryant Minga/correspondant

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC