Santé : le Ministre Jean-Jacques Mbungani à l’écoute de l’Inspection Générale à la Santé !

Lors de la rencontre qui a eu lieu ce jeudi 1 juillet 2021 avec L’IGS, le ministre de tutelle, le Dr Mbungani a mis les points sur les « i » sur le rôle de son département vis-à-vis du service susmentionné: apporter des solutions au bon fonctionnement de l’Inspection Générale de la Santé et aussi faire un plaidoyer auprès du ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention.

Ainsi, Jean-Jacques Mbungani a été au cœur des échanges entre les membres de l’Inspection Générale à la Santé et le patron de la Santé publique, ce jeudi 1er juillet 2021. Cette structure dépend directement du ministère de la Santé et sa mission est de contrôler de manière permanente les services et autres structures de la Santé en RDC afin de garantir le bien-être de la population.

Au cours de leur échange, l’Inspecteur Général à la Santé, M. KOMBA DJEKO a soumis au Ministre MBUNGANI et à sa Vice-ministre, Mme Véronique KILUMBA, les multiples problèmes et défis auxquels est confronté son service.

Entre autres : les primes des inspecteurs, les frais de fonctionnement de l’IGS conformément au décret portant sa création, son organisation et son fonctionnement. Ils ont également évoqué le dossier en rapport avec la passation des marchés.

Par ailleurs, l’Inspecteur Général à la Santé a plaidé pour la dotation des moyens de mobilité et de communication régulière, le financement et le renforcement des capacités du service de l’IGS afin qu’elle soit en mesure de sanctionner tous les coupables et contrefacteurs sur le terrain.

« (…) C’est notre première séance avec le Ministre de la Santé depuis sa nomination au gouvernement. Nous avons expliqué à son excellence Jean-Jacques Mbungani les missions qui nous sont assignées par l’Etat. Quel est notre mandat, comment sommes-nous organisés et surtout quels sont les résultats attendus ? Il est important aussi de fixer le Ministre sur ce que nous avons déjà réalisé par rapport à notre mission», a déclaré M. KOMBA DJEKO.

En effet, il a indiqué que l’IGS a enregistré de bons résultats dans plusieurs domaines du secteur de la santé. L’Inspection a réussi de faire des contrôles dans certains domaines, notamment, les ressources humaines, la pharmacie et les finances.

« Nous avons présenté un rapport fabuleux et très profond qui a tellement rassuré le Ministre qui nous a encouragés à maintenir le cap. Ce sont des éléments détaillés qui démontrent ce que nous avons trouvé sur le terrain comme infraction et irrégularité au niveau de Kinshasa tout comme à l’intérieur où nous avons des organes décentralisés avec des inspecteurs provinciaux à la santé. Donc, nous travaillons ensemble », a renchéri l’Inspecteur Général à la Santé, au terme de cette audience.

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC