OGEFREM : en trois mois, la gestion du DG ai, Olivier Manzila inspire la confiance de l’ensemble du personnel

C’est depuis le 14 juillet 2021 que Olivier Manzila Mutala est aux commandes de l’Office de Gestion du Frêt Multimodal (OGEFREM) en qualité de Directeur Général Intérimaire. Et trois mois après, l’on note des grandes performances dans sa gestion de cette entreprise publique oeuvrant dans le secteur des transports.
En effet, des informations recueillies par nos enquêteurs auprès des sources dignes de foi, il ressort que, sous le leadership de Olivier Manzila Mutala, l’Ogefrem vient de réaliser la production FERI la plus élevée depuis que cette entreprise existe, à savoir 143.451,46 Euros de plus que le mois d’Août 2021, 160.654,24 Euros de plus par rapport au mois de Juillet 2021, 35383,54 Euros par rapport au mois de Juin.


Et par rapport au mois de Septembre 2020, nos sources font état de 500.469,20 Euros. L’objectif pour l’actuel manager, c’est de réaliser 2.000.000 d’Euros vers la fin de l’année en cours.
Des performances qui ont valu au DG ai, Olivier Manzila Mutala et à tout son Staff une pluie de félicitations de la part des agents et cadres de l’OGEFREM. Il s’agit donc de des recettes propres qui ont permis de couvrir en trois mois, sans découvert bancaire, les salaires de cinq mois ( juin, juillet, août, septembre et gratification).
Les agents et cadres de l’Office de Gestion du Frêt Multimodal saluent le fait que, grâce au nouveau management, leurs salaires sont payés en banque sans aucun retard.

« C’est historique ! L’heure est au travail et non aux gains faciles. Nous chassons l’esprit de découvert bancaire, au nom de Jésus Christ », a lancé un agent, après avoir touché sa rémunération.

« Mes très sincères remerciements mon DG pour votre vision pour notre office et surtout pour les actions palpables durant votre mandat », a lancé un au autre agent rencontré par politiquerdc.net.

Par ailleurs, au-delà de ses réalisations au profit du personnel, le Directeur Général Olivier Manzila Mutala s’active actuellement dans la matérialisation du projet de construction du port sec de Kasumbalesa qui, à terme, va consister en un terminal ou un prolongement technique de sept ports de l’Afrique australe où transitent le Frêt import et export de la RDC. En attendant l’exécution des travaux de construction proprement dits, le Directeur Général Olivier Manzila a procédé dernièrement, à Kasumbalesa, au lancement de l’opération de plantation des arbres pour lutter contre plusieurs têtes d’erosions qui menacent ce terrain de 62 hectares acquis il y a vingt ans par l’OGEFREM.
Comme on le voit, les perspectives sont donc très bonnes pour cette entreprise publique et surtout pour le personnel qui est au centre des préoccupations du DG ai, Olivier Manzila Mutala.

JR.Mokolo

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC