Billy Kambale déplore l’usage excessif de la force policière dans le campus de l’Université de Kinshasa.

C’est à travers un tweet que le ministre congolais de la jeunesse, cadre de l’Union pour la nation congolaise de Vital Kamerhe a désapprouvé l’utilisation excessive de la Police congolaise lors des troubles survenus du lundi 6 et mardi 7 janvier à la suite de la manifestation des étudiants contre l’augmentation des frais académiques.

« L’usage de la force sur le site de l’Université de Kinshasa par la police est inacceptable. Nos universités sont dotées d’une garde universitaire qui a la charge de protéger les étudiants. Le déploiement d’autres unités de manière intempestive est anormal », a tweeté le ministre de la Jeunesse.

Billy Kambale a donc pris position en faveur de la Jeunesse estudiantine et s’oppose à l’intervention policière au sein du Campus universitaire déjà doté d’un corps de garde universitaire.

Rappelons qu’ au moins un policier a été tué lors de ces manifestations et plusieurs blessés sont enregistrés dans les rangs de la police ainsi des étudiants.
Sommés d’évacuer les homes endéans 48 heures, certains étudiants ont commencé déjà à quitter leurs chambres depuis la soirée de ce mardi 7 janvier.

La décision de déguerpissement des étudiants des homes de l’Unikin est vivement critiquée par une bonne opinion publique.

Espérons les autorités du pays vont très vite trouver une solution satisfaisante afin de garantir la paix sociale à la colline inspirée.

Alain St. Bwembia