La mort vient de frapper à la porte du milieu journalistique, arrachant à l’affection de sa famille professionnelle et biologique un élément de valeur.

En effet, Jean-Claude Basunga – parce que c’est de lui qu’il s’agit – a succombé dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 janvier 2020 à l’hôpital général de référence de Kinshasa, ex Maman Yemo, de suite d’une crise cardiaque et pulmonaire. Une nouvelle confirmée par la famille professionnelle et biologique de l’illustre disparu.

Journaliste sportif et chef du personnel de Canal Congo Télévision et Radio Liberté kinshasa (CCTV-RALIK), Jean-Claude Basunga était connu à travers les émissions sportives ( coup de sifflet, sport weekend…) qu’il animait avec professionnalisme sur les antennes de CCTV-Ralik.

Très brillant et assidu dans sa profession, le confrère fut également membre de l’association des journalistes sportifs du Congo. Il a eu à parcourir l’Afrique pour assurer la couverture des événements sportifs et à participer à des différentes formations internationales liées à son domaine de prédilection.

Âgé de 50 révolus, Jean-Claude Basunga laisse derrière lui une veuve et des orphelins. En attendant le programme de ses obsèques, son corps est actuellement gardé à la morgue de l’hôpital général de référence de Kinshasa.

Que son âme repose en paix !

Jean Médard LIWOSO