De prisonniers de Kasapa transférés à Angenga : le député provincial Jean-Désiré Mbonzi exige la tenue d’une conférence des originaires du Grand-Équateur pour un éclairage

Les autorités provinciales du Haut- Katanga ont transféré il y a quelques jours près de 200 prisonniers issus de l’univers carcéral de Kasapa vers la prison miliaire d’Angenga, maison d’incarcération située à Lisala, chef-lieu de la province de la Mongala.

D’après le gouvernement provincial du Haut-Katanga, ces hommes ont été condamnés pour différentes préventions criminelles, notamment pour meurtres, viol et mouvement insurrectionnel.
Cependant, une semaine après cette opération, certaines voix s’élèvent pour dénoncer ce que d’aucuns considèrent comme « mouvement suspect ». C’est le cas de Jean-Desiré Mbonzi Wa Mbonzi – le député provincial du MLC, élu de la commune de Limete à Kinshasa et originaire du Grand Équateur – qui s’interroge sur les mobiles de ce transfert.

« Angenga dispose – t – elle d’une infrastructure , d’une logistique et d’un personnel plus adéquats que la prison de provenance, sinon de toutes les prisons de la RDC ? », s’interroge ce parlementaire de l’opposition sur sa page Facebook.

Ce faisant, Jean-Desiré Mbonzi Wa Mbonzi exige la tenue rapide d’une conférence des originaires de la province de la Mongala pour examiner en détails la question de ce transfèrement.

Contacté par politiquerec.net ce dimanche soir, Jean-Désiré Mbonzi Wa Mbonzi justifie sa démarche par le souci d’éviter des conséquences néfastes sur la population du fait du caractère « hautement dangereux » de ces prisonniers. Pour lui, face aux conditions alimentaires et sanitaires précaires que traverse le milieu carceral – en l’occurrence la prison miliaire d’Angenga – il est de bon aloi de rassurer l’opinion publique que cette initiative ne pourrait entraîner d’autres actes criminels contre la population de la province de la Mongala.

« C’est très dangereux. Moi, je crains que ce transfert puisse devenir source de viol, tueries, bref des actes criminels dangereux – par réflexe de survie – en cas d’une possible évasion qui serait provoquée suite aux conditions alimentaires et sanitaires déplorables, à l’image de ce que nous déplorons dans toutes les autres provinces du pays », s’est-il confié à votre média en ligne.

Mongala est la seule province dirigée par un Gouverneur issu des rangs de l’opposition /Lamuka.

Jusqu’à ce jour, aucune déclaration officielle n’a été faite par les autorités locales.

Dossier à suivre !

Jean Médard LIWOSO

ARTICLES SIMILAIRES

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

Covid-19 : impayée depuis 3 mois, l’équipe de la riposte a manifesté sa colère ce samedi à Kinshasa

Le personnel de l'équipe de la riposte contre le Coronavirus broie du noir depuis quelques mois. À bout de patience et malgré le risque...

ARTICLES SIMILAIRES

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

Covid-19 : impayée depuis 3 mois, l’équipe de la riposte a manifesté sa colère ce samedi à...

Le personnel de l'équipe de la riposte contre le Coronavirus broie du noir depuis quelques mois. À bout de patience et malgré le risque...

Les dames de la fondation Widal ont marché ce dimanche à Kinshasa pour soutenir les actions sociales du sénateur...

Les initiatives de bonne volonté ne manquent pas en RDC, en dépit du climat de détournement et de corruption qui assombrit le tableau de...

Mrg Fridolin Ambongo autorise la reprise des sacréments au sein des paroisses catholiques de son archidiocèse de Kinshasa

C'est dans un message publié ce samedi 27 juin 2020 que Mgr Fridolin Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa a donné des nouvelles directives d'administration...

Manifestation du palais du peuple : Arrêté par la police, le journaliste Thierry Kasongo Muyumba exige la restitution...

Les organisations citoyennes de la presse congolaise - la Conférence Permanente des journalistes Politico-parlementaires (CPJP), le Réseau des Journalistes Anti-Coupages (REJAC), la Coordination des...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!