RDC : Albert Yuma à nouveau au cœur d’un détournement faramineux de 876 millions de dollars américains, selon Jean-Jacques Lumumba

La RDC est régulièrement citée au nombre des pays où la corruption et les détournements sont endémiques. La lutte contre ces anti-valeurs n’a été jusqu’à ce jour qu’un vaste écran de fumée destiné à flouer le peuple.

Et pour preuve, Jean-Jacques Lumumba venait d’adresser au président Felix Tshisekedi un courrier appuyé des faits vérifiables.

876 Millions, c’est le montant qui serait détourné par la bande d’Albert Yuma – le Président du Conseil d’Administration de la Gécamines – à travers trois contrats, selon le Réseau Panafricain de Lutte contre la Corruption .

Jean-Jacques Lumumba – le président dudit réseau – s’insurge contre la léthargie du pouvoir de Félix Tshisekedi à lutter contre la corruption qui gangrène la République Démocratique du Congo et faisant perdre au Trésor Public des milliards de dollars de recettes.

Dans sa lettre de deux pages, Jean-Jacques Lumumba cite 3 contrats dont deux exécutés sous la barbe du président de la République et l’autre en 2015. Les trois ont fait perdre à l’État la faramineuse somme de 876 millions de dollars américains.

Tenez, la vente de mine de Goma en 2019 à une société chinoise au prix de 300 millions de dollars, la Générale des Carrières et des Mines qui détenait 25% de la mine, a autorisé cette vente moyennant deux millions au lieu de 75 millions. C’est un bradage qui a été orchestré sous la barbe du président Tshisekedi sur instruction de son allié du FCC, Joseph Kabila Kabange à Albert Yuma, le PCA de la Gécamines, dénonce le Président du Réseau Panafricain de Lutte contre la Corruption.

Jean-Jacques Lumumba n’en est pas resté là, il cite également deux contrats de spoliation et bradage des rejets de la Gécamines en faveur de la société chinoise CNMC Huachin Mining en 2015 et 2019.

En 2015, déclare le président du Réseau Panafricain de Lutte contre la Corruption, des rejets évalués par la Banque Mondiale à +/- 400millions de dollars dans le cadre du projet COPIREP, ont été bradés à 41millions.

Ainsi, plus de 350 millions de dollars seraient volatilisés dans des commissions obscures. Et en 2019, d’autres rejets de la Gécamines évalués à +/- 220 millions de dollars ont été vendus à vil prix, soit pour un million de dollars sur instruction de l’ancien président Joseph Kabila, à Albert Yuma, PCA de la Gécamines.

 » Alors que la Gécamines aurait dû toucher – à travers ces trois contrats – 920 millions de dollars américains, elle n’a touché que 44 millions. En conséquence, 876 millions ont été détournés par des individus bien identifiés au détriment de la Gécamines.
Ce sont des choses que vous pouvez vérifier. Vous en avez même le devoir, parce que la Gecamine nous appartient tous. » a dit, dans cette lettre, le Président du Réseau Panafricain de Lutte contre la Corruption.

Dossier à suivre!

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

Covid-19 : impayée depuis 3 mois, l’équipe de la riposte a manifesté sa colère ce samedi à Kinshasa

Le personnel de l'équipe de la riposte contre le Coronavirus broie du noir depuis quelques mois. À bout de patience et malgré le risque...

ARTICLES SIMILAIRES

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

Covid-19 : impayée depuis 3 mois, l’équipe de la riposte a manifesté sa colère ce samedi à...

Le personnel de l'équipe de la riposte contre le Coronavirus broie du noir depuis quelques mois. À bout de patience et malgré le risque...

Les dames de la fondation Widal ont marché ce dimanche à Kinshasa pour soutenir les actions sociales du sénateur...

Les initiatives de bonne volonté ne manquent pas en RDC, en dépit du climat de détournement et de corruption qui assombrit le tableau de...

Mrg Fridolin Ambongo autorise la reprise des sacréments au sein des paroisses catholiques de son archidiocèse de Kinshasa

C'est dans un message publié ce samedi 27 juin 2020 que Mgr Fridolin Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa a donné des nouvelles directives d'administration...

Manifestation du palais du peuple : Arrêté par la police, le journaliste Thierry Kasongo Muyumba exige la restitution...

Les organisations citoyennes de la presse congolaise - la Conférence Permanente des journalistes Politico-parlementaires (CPJP), le Réseau des Journalistes Anti-Coupages (REJAC), la Coordination des...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!