Plusieurs congolais toujours bloqués en Belgique appelent le gouvernement à prendre ses responsabilités

En date du 8 avril dernier, un communiqué de l’ambassade de la RDCongo en Belgique a invité tous les congolais bloqués sur le territoire des trois pays du Benelux de se faire enregistrer.

Le communiqué visait les congolais en séjour ou de passage dans cet espace, mais bloqués depuis la suspension du trafic aérien entre la RDC et les pays à risque dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19.
Alors qu’ils étaient invités à se faire enregistrer dans les 48 heures en vue d’entrevoir éventuellement leur rapatriement en RDC, les concernés – du moins une bonne partie d’entre eux – ont répondu favorablement à cet appel, mais malheureusement ils n’ont pu se faire enregistrer.

Et pour cause, l’ambassade ne donne pas suite à toutes les tentatives téléphoniques.

D’après John Efambe, Directeur Général de Good Luck – une entreprise congolaise – qui s’est présenté comme porte-parole de circonstance de ces infortunés voyageurs actuellement à Bruxelles, le secrétariat de l’ambassade de Belgique a déclaré que leurs services étaient surchargés au regard du nombre des congolais concernés.

D’où son indignation contre ce qu’il qualifie de l’irresponsabilité du gouvernement.

« Je m’indigne contre l’irresponsabilité de notre gouvernement sur la situation que traverse les ressortissants congolais bloqués en Belgique et ailleurs », se déchaîne-t-il à travers une interview accordée à politiquerdc.net.

« Nous traversons des moments difficiles et très perturbants à l’étranger, sans le moindre soutien et encore moins un plan sérieux de rapatriement. La dame censée nous enregistrer se plaint d’être débordée et c’est à se demander comment devrions-nous faire pour rentrer chez nous ? », Se plaint John Efambe.

D’après les éléments à notre possession, ils sont plusieurs centaines de congolais bloqués en Europe. Beaucoup y séjournaient dans le cadre des voyages d’affaires ou mission de service si ce n’est pour de raisons touristiques, ainsi que pour des rendez-vous médicaux. Et contre leur gré, la durée de séjour est passée du simple au double ou triple voire davantage.

« Mon séjour était prévu pour 2 semaines, mais là, je viens de passer un mois. Imagez les conséquences sur le plan financier où je dois payer ma chambre d’hôtel seul alors que mon budget était programmé pour deux semaines », s’est confié un autre jeune entrepreneur sous le couvert de l’anonymat.

Tous les efforts fournis par votre média en ligne pour obtenir la réaction de l’ambassade se sont révélés sans succès.

Toutefois, avec l’évolution actuelle de la pandémie, le gouvernement congolais devra prendre sa responsabilité pour résoudre ce problème.

En attendant, certaines indiscrétions donnent à croire que c’est le gouvernement rwandais qui a initié le projet de rapatriement de ses ressortissants et les autorités congolaises ont voulu se greffer à l’initiative, pour autant que le voyageur soit détenteur du billet retour. Si ces bruits devaient se confirmer, on comprend alors les complications pour fixer les candidats au voyage. Sans avions, la RDC est tributaire du programme de son voisin oriental.

D’après nos sources,ils sont une centaine des congolais qui réclament leur rapatriement au pays.

Dossier à suivre !

Rédaction

ARTICLES SIMILAIRES

Grève des médecins : malgré la mobilisation de ce mercredi, Sylvestre Ilunga et Eteni Longondo font la piètre figure !

Face au silence observé du côté des autorités gouvernementales par rapport à leur revendication, les médecins rééditeront leur exploit de manifestation ce vendredi 10...

RDC : La journée « hôpital sans médecin » décrétée par le syndicat des médecins du Congo a été suivie ce mercredi 8 juillet à travers...

Le mot d'ordre lancé par le syndicat des médecins du Congo a été respecté dans plusieurs villes du pays ce mercredi 8 juillet 2020....

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

ARTICLES SIMILAIRES

Grève des médecins : malgré la mobilisation de ce mercredi, Sylvestre Ilunga et Eteni Longondo font la piètre figure...

Face au silence observé du côté des autorités gouvernementales par rapport à leur revendication, les médecins rééditeront leur exploit de manifestation ce vendredi 10...

RDC : La journée « hôpital sans médecin » décrétée par le syndicat des médecins du Congo a été suivie ce...

Le mot d'ordre lancé par le syndicat des médecins du Congo a été respecté dans plusieurs villes du pays ce mercredi 8 juillet 2020....

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

Covid-19 : impayée depuis 3 mois, l’équipe de la riposte a manifesté sa colère ce samedi à...

Le personnel de l'équipe de la riposte contre le Coronavirus broie du noir depuis quelques mois. À bout de patience et malgré le risque...

Les dames de la fondation Widal ont marché ce dimanche à Kinshasa pour soutenir les actions sociales du sénateur...

Les initiatives de bonne volonté ne manquent pas en RDC, en dépit du climat de détournement et de corruption qui assombrit le tableau de...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!