Embarrassé, Christian Malard de i24 news s’excuse sans retirer son propos irrespectueux contre Félix-Antoine Tshisekedi et Joseph Kabila d’escrocs

Après avoir traité à deux reprises le président congolais et son prédécesseur d’escrocs et de tyrans, François Malard a présenté des excuses du bout des lèvres, certainement à la demande de sa hiérarchie. Et ce, après la protestation du ministre congolais des affaires étrangères auprès de son homologue israélien. Même s’il n’a osé le dire, mais les initiés peuvent facilement deviner que le chroniqueur diplomatique de la chaîne israélienne a été embarassé face à sa liberté de penser et le dilemme des relations diplomatiques en phase de normalisation entre l’Israël et la RDC. 

« (…) De ma propre initiative et je le répète, de ma propre initiative. Je tiens à m’excuser sincèrement, auprès du président Tshisekedi, auprès du président Kabila, auprès du peuple de la RCD (RDC). J’ai envie de leur dire que je leur souhaite bonne continuation et courage dans cette période où le coronavirus ébranle la planète entière. J’espère vraiment que l’avenir nous permettra d’avancer en toute solidarité et sérénité, dans le respect mutuel et une meilleure compréhension de ma part », s’est exprimé C’est le consultant diplomatique de la chaîne israélienne i24.

« La République Démocratique du Congo ou dite démocratique, où on a au pouvoir aujourd’hui un escroc, un tyran, qui s’appelle Tshisekedi,  qui a succédé  à un autre escroc, un autre tyran qui s’appelle Joseph Kabila et le peuple souffre au plus haut niveau aujourd’hui « , ce sont là les propos tenus par Christian Melard et qui avaient soulevé la réaction du gouvernement congolais et suscité une vague de réactions , notamment dans les rangs des partisans du chef de l’État congolais.

Ce qui avait poussé la ministre des affaires étrangères à écrire à son homologue israélien pour inviter i24 News et le journaliste à présenter des excuses.

Il reste que l’opinion internationale et nationale auront retenu que le consultant diplomatique de i24 News s’est excusé sans retirer ses propos. Il faut également noter que si les propos décriés par les autorités ont été débités lors d’une émission précise (journal télévisé) de i24 news, les excuses du chroniqueur francais n’ont pas été présentées sur la même rubrique. Elles ont été visiblement enregistrées en off et balancées dans les réseaux sociaux. Question de calmer les ardeurs !

Pendant ce temps, si le terme tyran était inapproprié pour le président Tshisekedi, ceux qui sont offusqués par les propos de Christian Malard avaient de la peine à prouver le contraire, commente-t-on dans les réseaux sociaux. Mais qu’à cela ne tienne, l’essentiel a été fait et l’incident semble clos!

Alain St. Bwembia

ARTICLES SIMILAIRES

Grève des médecins : malgré la mobilisation de ce mercredi, Sylvestre Ilunga et Eteni Longondo font la piètre figure !

Face au silence observé du côté des autorités gouvernementales par rapport à leur revendication, les médecins rééditeront leur exploit de manifestation ce vendredi 10...

RDC : La journée « hôpital sans médecin » décrétée par le syndicat des médecins du Congo a été suivie ce mercredi 8 juillet à travers...

Le mot d'ordre lancé par le syndicat des médecins du Congo a été respecté dans plusieurs villes du pays ce mercredi 8 juillet 2020....

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

ARTICLES SIMILAIRES

Grève des médecins : malgré la mobilisation de ce mercredi, Sylvestre Ilunga et Eteni Longondo font la piètre figure...

Face au silence observé du côté des autorités gouvernementales par rapport à leur revendication, les médecins rééditeront leur exploit de manifestation ce vendredi 10...

RDC : La journée « hôpital sans médecin » décrétée par le syndicat des médecins du Congo a été suivie ce...

Le mot d'ordre lancé par le syndicat des médecins du Congo a été respecté dans plusieurs villes du pays ce mercredi 8 juillet 2020....

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

Covid-19 : impayée depuis 3 mois, l’équipe de la riposte a manifesté sa colère ce samedi à...

Le personnel de l'équipe de la riposte contre le Coronavirus broie du noir depuis quelques mois. À bout de patience et malgré le risque...

Les dames de la fondation Widal ont marché ce dimanche à Kinshasa pour soutenir les actions sociales du sénateur...

Les initiatives de bonne volonté ne manquent pas en RDC, en dépit du climat de détournement et de corruption qui assombrit le tableau de...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!