Journée mondiale de la biodiversité : Pr Jean-Pierre Meniko To Hulu, « nous devons tous préserver la biodiversité pour aspirer à un environnement meilleur(…) »

Professeur et Ingénieur forestier de formation, spécialiste en Aménagement et Gestion Durable des Forêts avec un accent particulier sur l’écologie du paysage, le professeur Pitchou Meniko enseigne dans plusieurs universités de la République Démocratique du Congo, notamment à l’Institut Facultaire YANGAMBI, à l’Université de Kisangani, à l’Université de Bunia, l’Université Shalom de Bunia, l’Université Mariste du Congo et l’Université de Gbadolite.
En sa qualité d’écologiste œuvrant dans le réseau des ressources naturelles, spécialement en matière de protection de l’environnement et directeur du Laboratoire d’Ecologie du Paysage et Foresterie Tropicale (LEPAFORT) parle de la biodiversité. Cela , à l’occasion de la célébration le 22 mai dernier de la journée mondiale de la biodiversité.

Dans chronique parvenue à politiquerdc.net, le Pr Meniko To Hulu Jean-Pierre est longuement revenu sur le concert « biodiversité »,son importance, ses OGM , mais surtout appelé tout le monde à œuvrer pour la préservation de la biodiversité pour aspirer à un environnement meilleur.

Ci – dessous l’intégralité de sa chronique.

D’après lui, la biodiversité c’est la contraction de la  » diversité biologique  » qui désigne la diversité du monde vivant. Le terme est apparu dans les années 80 aux États-Unis mais c’est en 1992 qu’il a été popularisé, à l’occasion de la conférence de Rio de Janeiro ténue au Brésil.

La Biodiversité peut être décomposé en deux parties : Bio qui veut dire la vie et diversité qui est relative aux différentes formes. Il s’agit des animaux, des végétaux et des microorganismes en relation avec les milieux dans lesquels ils vivent.

La biodiversité englobe donc toutes les espèces vivantes sur la Terre, leur relation entre elles ainsi que les différents gènes, écosystèmes et espèces.

La biodiversité est déclinée en trois principaux niveaux : (1) la diversité génétique propre à chaque espèce; (2) la diversité spécifique, mesurée par le nombre d’espèces ou par les indices de diversité et enfin, (3) la diversité des biotopes et des écosystèmes mesurée de manière analogue à la diversité spécifique.

La biodiversité est importante pour 5 raisons principales :
(1) la survie : la diversité des plantes cultivées et la grande variété des produits récoltés sont indispensables à la survie des paysans démunis.
(2) l’habitat, l’alimentation et la santé : la biodiversité permet de tirer de la nature matériaux de construction et de chauffage mais aussi alimentation et médicaments.
(3) environnement : la biodiversité contribue à protéger la qualité des sols comme celle de l’eau, joue un rôle clé au niveau du contrôle des parasites et est indispensable pour l’élimination naturelle de déchets dangereux ou toxiques.
(4) valeur : la biodiversité contribue à promouvoir les valeurs culturelles et spirituelles et est aussi un symbole du respect de la nature.
(5)continuité: la biodiversité assure la permanence de la richesse et de la variété de la faune sauvage.

La biodiversité est aujourd’hui de part le monde fortement menacée et dégradée. Les causes de cette dégradation de la biodiversité sont multiples. On peut citer

1. Les OGM : organismes génétiquement modifiés qui avec sa prolifération entrainera inévitablement la pollution ou la contamination génétique. Celà entraînera à la longue la disparition de certaines espèces utiles.

2. L’Introduction d’une nouvelle espèce dans un milieu car celle ci peut devenir une espèce envahissante ou invasive. Elle peut dans ce cas éliminer les autres espèces locales ou propres au milieu.

3. La Déforestation massive dans les pays en voie de développement  pour plusieurs raisons notamment l’utilisation du bois énergie, le défrichement pour l’agriculture (cas de l’Afrique et de l’Inde) à cause notamment de la forte croissance démographique.

4 . Les Autres causes:  la surexploitation des forêts et des savanes, le feux de brousse, l’urbanisation sans précaution pour préserver la biodiversité, les catastrophes naturelles, lesconflits armés, les changements climatiques, la sécheresse etc.

A côté de cela, la pollution et le réchauffement climatique constitue un danger non négligeable pour la biodiversité car ils augmentent gravement le risque d’extinction des animaux et des végétaux.

Des causes énumérées ci-dessus, les scientifiques en arrivent à la conclusion selon laquelle les causes de l’impact de l’humanité (Homme) sur la biodiversité sont multiples: (i) la déforestation des forêts tropicale et amazonienne, très riches en espèces végétales et animales dont on détruit le milieu de vie; (ii) Les polluants chimiques émis, souvent toxiques pour les êtres vivants.

Pour protéger sa biodiversité, la RDC a ratifié la Convention sur la Diversité Biologique (CDB), reconnaissant de ce fait l’importance universelle de la diversité biologique ainsi que sa valeur inestimable pour les générations présentes et futures.
Au terme de cette ratification, le pays s’engage à adopter des mesures nécessaires pour sauvegarder et protéger la diversité du matériel génétique, des espèces, des habitats et des écosystèmes qui composent la planète. Ceci d’autant plus que dans l’article 6 de la CDB, les parties contractantes s’engagent à mettre en oeuvre des mesures générales qui visent à assurer la conversation et l’utilisation durable de la diversité biologique.

Dans ce cadre, le ministère de l’environnement et développement durable (MEDD) à produit la Stratégie et Plan d’Action National de la Biodiversité (SPANB).

En cette journée mémorable du 22 mai 2020, reconnue comme journée internationale sur la biodiversité, gardons tous à l’esprit que la biodiversité détermine la production des services notamment (a) les services d’approvisionnement (alimentation, eau douce, bois et fibres, Bioénergie etc), (b) les services de régulation (climat, hydrologie, épuration des eaux, maladies etc), (c)les services culturelles (esthétiques, spirituels, éducatifs et pédagogiques, récréatifs etc) et enfin (d) les fonctions de base telles que les cycles des nutriments (carbone, azote, phosphore, etc), la formation des sols et la production primaire.

La biodiversité est donc la base de la vie, car la nature peut se remettre de changements qui surviennent puisqu’elle est composée d’une grande diversité d’organismes vivants.

Nous devons tous préserver la biodiversité pour aspirer à un environnement meilleur et de surcroît améliorer le niveau de vie de la population congolaise en général et celle rurale en particulier.

Que vive la Journée Internationale de la Biodiversité.

Pr Dr  Ir MENIKO TO HULU Jean Pierre Pitchou.

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : La journée « hôpital sans médecin » décrétée par le syndicat des médecins du Congo a été suivie ce mercredi 8 juillet à travers...

Le mot d'ordre lancé par le syndicat des médecins du Congo a été respecté dans plusieurs villes du pays ce mercredi 8 juillet 2020....

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

ARTICLES SIMILAIRES

RDC : La journée « hôpital sans médecin » décrétée par le syndicat des médecins du Congo a été suivie ce...

Le mot d'ordre lancé par le syndicat des médecins du Congo a été respecté dans plusieurs villes du pays ce mercredi 8 juillet 2020....

La grève des agents de la santé commis à la riposte contre la covid-19 se radicalise à Kinshasa

Le personnel de la santé de la ville province de Kinshasa commis à l'équipe multisectorielle de la riposte contre le coronavirus a une fois...

Covid-19 : à quoi auraient servi les 27,3 millions décaissés pour la riposte ?

La coalition au pouvoir a montré ses limites et déficits. Chaque jour qui passe révèle son lot d'insuffisances d'une union incestueuse au sein des institutions....

Covid-19 : impayée depuis 3 mois, l’équipe de la riposte a manifesté sa colère ce samedi à...

Le personnel de l'équipe de la riposte contre le Coronavirus broie du noir depuis quelques mois. À bout de patience et malgré le risque...

Les dames de la fondation Widal ont marché ce dimanche à Kinshasa pour soutenir les actions sociales du sénateur...

Les initiatives de bonne volonté ne manquent pas en RDC, en dépit du climat de détournement et de corruption qui assombrit le tableau de...

Mrg Fridolin Ambongo autorise la reprise des sacréments au sein des paroisses catholiques de son archidiocèse de Kinshasa

C'est dans un message publié ce samedi 27 juin 2020 que Mgr Fridolin Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa a donné des nouvelles directives d'administration...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!