Pour avoir craché sur la mémoire du Maréchal Mobutu, Nsingi Pululu s’attire la colère de Mbonzi Wa Mbonzi

Lors d’une émission sur une radio de la place, le député national Nsingi Pululu a remis en cause la nationalité congolaise de feu Président Mobutu Sese Seko. Des propos que désapprouve Désiré Mbonzi Wa Mbonzi, Député Provincial de la capitale.


En effet, dans un entretien avec votre média en ligne, cet élu de la commune de Limete, s’est indigné par ce qu’il qualifie « des insultes » proférées à la mémoire de ce grand homme d’État congolais.

« Il y a un déficit d’éthique politique dans le chef de la plupart de politiciens congolais de cette génération. Car, insulter, cracher sur la mémoire d’une personnalité aussi grandiose que le Maréchal Mobutu par un quelconque apprenti politique devient aujourd’hui la règle. C’est ça le produit de l’Afdl. Ils ont passé 24 ans à profaner, à cacher sur la mémoire du Président Mobutu, alors que lorsque nous faisons le bilan, l’Afdl a fait la honte de la population congolaise.
Et le constat est qu’après Mobutu, la RDC n’a pas vécu le paradis. C’est le grincement de dents pour l’ensemble de la population », a-t-il réagi.

Ainsi, Désiré Mbonzi Wa Mbonzi met au défi Nsingi Pululu de prouver au peuple congolais que le Maréchal Mobutu n’était pas de père et de mère congolais.

« Je demande à la famille biologique du Maréchal Mobutu à ester en justice contre le député Nsingi Pululu pour qu’il apporte les preuves de ses allégations et pour que pareille bêtise ne se reproduise plus. Tout le monde, pour se faire important, doit cracher sur la mémoire du Maréchal Mobutu »,a déploré cet élu de la capitale.

Jean Romance MOKOLO MOL

ARTICLES SIMILAIRES

ARTICLES SIMILAIRES

Politique RDC